THE LAST BIRD ON EARTH


__________
TYPE : Exposition personnelle
MÉDIUMS : Poésie, son, vidéo, peinture, céramique, dessin sur bois, installation
DATE : 2023
LIEU : Galerie HALLE13, Vienne, Autriche



__________
SYNOPSIS :

Cette exposition se centre sur l’élément du feu comme symbole des terres et forêts en feu comme conséquence du réchauffement climatique, et donc de la disparition de nombreux écosystèmes. Elle agit comme une dénonciation et une alarme de la situation actuelle. Le rouge est la couleur centrale du projet. Le projet invoque des forces invisibles et des incantations. Le feu devient alors l’élément naturel de la transformation, il devient symbole de la métamorphose et permet à la régénération de prendre place.

L’exposition est provocante. Immersive. Un espace rituel. Une exposition-rituelle dans laquelle le spectateur est étreint.

L’exposition intègre des peintures à l’huile sur toiles de lin accrochées aux murs, une rose en céramique également accrochées à un mur. La vidéo est projetée sur l’ensemble d’un mur de la galerie, en cycle répété sans coupure, et peut être visionnée sur l’écran au sol. Les bûches sont installées en cercle autour de l’écran, sur lesquelles les spectateurs peuvent s’asseoir. Sur ces bûches, dans la sombre luminosité du lieu, on peut parfois apercevoir de petits dessin noirs sur le bois. Le son est diffusé en cycle répété sans coupure, fort, il embrace tout et encercle, relie cet écosystème artistique. La lumière naturelle extérieure est limitée à la porte d’entrée, les oeuvres sont légèrement illuminé par une lumière rouge.

Des incantations en poèmes sont chuchotées et proclamées dans le son. Le poème ‘The Last Bird On Earth’, quant à lui, chanté à capella dans le son. Ce poème est également présent sous forme de collages dans les rues de Vienne, une performance qui permet de faire le lien entre l’espace clos de la galerie et l’espace public urbain.

__________
« ‘The Last Bird on Earth’ représente avec poésie et révolte la tragédie du réchauffement climatique et la dernière goutte de vie qui vole sur les terres brûlées. C’est une alarme rouge, vibrante. Le feu devient alors, dans l’exposition-rituelle, une force de transformation pour invoquer la régénération. »





__________
VUES DE L’EXPOSITION :



__________

OEUVRES : 

^ THE LAST BIRD ON EARTH, poèmes et son, 2023






^ SANS TITRE, vidéo, 2023




© 2024 DEDENISE CAMILLE  all content is protected by international copyright laws & protected by witchcraft
︎    contact@dedenise.com