ÉCO-PERFORMANCE PARTAGÉE AVEC LE VENT


__________
TYPE : Étude, les oscillations du vent
MÉDIUMS : Textiles peints puis montés en drapeaux et autres objets du vent, installation in situ
DATE : 2024
LIEU : Alpes,France



__________
SYNOPSIS :

Cet ensemble d’oeuvres est une éco-performance partagée avec le vent in situ en territoire de montagne dans les Alpes françaises. Le projet est un processus en court, il est une étude non finie. 

__________
« Le vent fait voler mes oiseaux. Il devient co-créateur, co-artiste.»






“ Le vent existe en tant que tel, mais il est rendu visible par ses effets sur quelque chose : un nuage passe, les branches d’un arbre se balancent, la voile du bateau se gonfle... Ces actions deviennent des traces, des empreintes du vent. C’est un dialogue qui repose sur le mouvement. La trace, l’empreinte du vent est un moment donné dans un environnement précis, en lien avec une géographie spécifique, un territoire. Cette notion d’éphémére en lien avec l’environnement me fascine, c’est une forme assez pure du travail in situ . C’est une présence écopoétique. ”



“ Mes oiseaux prennent vie dans le mouvement du vent, ils existent uniquement dans cette connexion éphémére et in situ. Le vent est oscillation ; le vent fait voler mes oiseaux. Il devient co-créateur, co-artiste. L’oeuvre devient alors une éco- performance partagée, qui dialogue directement avec l’environnement car elle est environnement. ”







© 2024 DEDENISE CAMILLE  all content is protected by international copyright laws & protected by witchcraft
︎    contact@dedenise.com