À PROPOS & CONTACT





︎︎POSITIONNEMENT ARTISTIQUE :

Camille Dedenise fait de la régénération une éthique de l’action désobéissante pour protéger la terre. Son travail est un soulèvement : en dénonçant la crise écologique, elle appelle à déconstruire les liens de domination qui séparent et opposent l’humain à la nature. Avec sensibilité, elle exprime et trace un rapport au vivant renouvelé.

Son œuvre, continuellement en flux, explore l’idée «d’éco» au-delà du concept «d’égo». L’artiste invoque des forces invisibles pour dire l’agonie de la Terre en créant des narrations et des présences écopoétiques subversives. Elle imagine et crée de nouvelles expériences du sensible, des rituels, un folklore, une archive écopoétique, l’ensemble formant un écosystème artistique composé de peinture, de vidéo, de son, de textes et de mots, d’installations et de créations textiles. Sa pratique transdisciplinaire prend place dans son atelier et in situ en territoires naturels de montagnes, de forêts, de glaciers.

Étreint dans l'œuvre de Camille Dedenise, le spectateur fait l’expérience d’une oscillation rebelle dans un univers mystique, d’une transcendance insubordonnée, d’une révolution écopoétique.



︎︎BIO :

Camille Dedenise est une artiste franco-autrichienne. Sa double nationalité est une richesse et grande source d’inspiration : entre l’amour de la nature et des montagnes où elle est née, à Grenoble, et le bain depuis son jeune âge dans la culture artistique viennoise. Camille Dedenise est animée depuis l’enfance par un engagement social et envers la nature, avec une grande sensibilité, qui fait l’essence de son travail aujourd’hui. Cette sensibilité pulse une très grande créativité qui amène l’artiste à bousculer les normes et imaginer, écrire, ressentir. Elle a dit durant toute son enfance : « je serai inventeuse». Animée par une force rebelle, Camille Dedenise croit fondamentalement en le pouvoir de la régénération.

Après une licence en Sciences Politiques et une licence en Anthropologie, Camille Dedenise a obtenu un master recherche Arts & Langages de l’EHESS à Paris (l’École des Hautes Études en Sciences Sociales), sous la direction de André Gunthert. Camille Dedenise a ensuite obtenu un master design en Textiles Mixed Media du Royal College of Art à Londres, durant lequel elle a collaboré avec le département d’architecture (Studio10). Elle était alors activiste à Londres avec Extinction Rebellion et impliquée avec Fashion Revolution. Elle a exposé régulièrement notamment en Angleterre, à Santiago au Chili ainsi qu’à Paris. Elle a également publié quelques textes, en français et en anglais dans des revues spécialisées.

Son travail plastique est très fortement en lien avec un processus de recherche rigoureux, dans la continuité de ses recherches en sciences sociales, et une détermination fortement indépendante. Elle a par exemple effectué en 2022 une série de journées sur le terrain en montagne avec un écogarde du Parc Régional du Vercors. Elle a également organisé de manière autonome une résidence de création au refuge de Vallonbrun dans le Parc National de la Vanoise, en échange de son aide au gardiennage du refuge.

Camille Dedenise est une artiste professionnelle maintenant établie en France, qui travaille localement dans les Alpes et continue de travailler à l’international. Elle est affiliée à la Maison des Artistes et à l’ADAGP et elle est aussi membre de La Condamine. Elle a rejoint en 2022 Ecoartspace, une plateforme basée au Nouveau-Mexique, pour les artistes qui abordent les problèmes environnementaux à l’international. Sa dernière exposition personnelle intitulée THE LAST BIRD ON EARTH a eu lieu à la galerie HALLE 13 à Vienne en Autriche en avril et mai 2023. Camille Dedenise a été sélectionnée pour participer à la résidence internationale THE ARCTIC CIRCLE RESIDENCY, en avril et mai 2024, où elle partira avec un groupe d’artistes et scientifiques travailler sur la fonte des glaciers sur un voilier en expédition dans l’archipel Svalbard, dans l’océan Arctique.

︎“Dans ma pratique, j’explore l’idée d’éco au-delà du concept d’égo, questionnant la possession humaine de la terre, traçant un rapport renouvelé au vivant.” ︎



contact@dedenise.com

︎ @dedenise_camille
CV



︎“Je développe un écosystème artistique, une éco-poétique, une éco-éthique.” ︎







© 2024 DEDENISE CAMILLE  all content is protected by international copyright laws & protected by witchcraft
contact@dedenise.com